QU'Y A-T-IL DANS LE SAC DU CORDISTE IVAN MUSCAT ?

QU'Y A-T-IL DANS LE SAC DU CORDISTE IVAN MUSCAT ?

Depuis plus de 17 ans, Ivan Muscat côtoie le vide aussi bien en tant que cordiste que comme grimpeur. Parmi les meilleurs professionnels du monde, ce passionné de la hauteur nous raconte son parcours et nous explique ce qu'il met dans son sac lorsqu'il part sur un chantier.

Ivan, quel est ton parcours ?

"Je suis cordiste et grimpeur depuis plus de 17 ans pourtant je ne me destinais pas aux métiers de la verticalité. Cela a été plus fort que moi. Sachant que ma région natale est la Bretagne, il a fallu que j'émigre vers des contrées un peu plus dotées en cailloux, rochers et falaises de toutes sortes -même si la Bretagne en possède aussi - . Le sud était la destination idéale. J'ai fait mes premières armes dans le métier de cordiste sur plusieurs types de chantiers : travaux publics, urbains et industries. Dans le même temps, je continuais à grimper comme un forcené sur les falaises du sud, notamment autour de Millau. Une région où j'ai beaucoup équipé entre-autres pour les Petzl RocTrip.


Puis est venu le temps des championnats de cordistes auxquels je participe depuis quatre années. Ils allient techniques et puissance physique. Ayant de bons résultats, j'ai été convié à participer au Petzl RopeTrip de Salt Lake City en 2016. Avec Antoine Quidoz et Yohan Garcia, nous avons remporté le trophée - des magnifiques cornes de bovin ! - face aux tenants du titre, l'équipe des Russes.


De plus, ayant la Certification de Qualification Professionnelle de Niveau 3 et le Brevet d'État d'escalade, je me suis naturellement dirigé vers les formations de cordistes depuis presque 5 ans maintenant."
 


Que mets-tu dans ton sac lorsque que tu pars sur un chantier ?


"Pour aller sur un chantier j'emporte :  


1. Le sac à dos BUG pour mettre des petites affaires personnelles, notamment les chaussons d'escalade pour aller faire un peu de bloc après le boulot.
2. La pédale FOOTAPE indispensable pour les remontées sur corde.
3. L'ASAP® LOCK et sa longe ASAP'SORBER : c'est l'antichute le plus adapté aux travaux sur corde car il nous suit à la montée mais surtout à la descente sans manipulation de notre part.
4. Un bout de cordelette Dyneema® avec un mousqueton SPIRIT toujours pratique pour faire une déviation ou accrocher du matériel.
5. Le bloqueur BASIC : c'est mon bloqueur complémentaire, très compact et léger. On peut l'avoir sur le harnais pour faire un mouflage ou pour remplacer la poignée ASCENSION.
6. Le descendeur RIG : c'est un système autobloquant, ergonomique et très rapide dans la mise en place, pour descendre sur corde. Avec l'antichute ASAP, ce sont les deux appareils principaux du cordiste.
7. Une poulie bloqueur MICRO TRAXION très légère et compacte. Elle est à garder sur son harnais pour faire un mouflage d'urgence, pour un secours par exemple.
8. Le porte-outils CARITOOL pour accrocher du matériel sur son harnais.
9. Le bloqueur de pied PANTIN® indispensable pour remonter très rapidement sur corde avec la technique dite en "alternée".
10. Le couteau SPATHA pour le saucisson mais également en cas d'urgence pour couper une corde coincée ou autre.
11. Le poulie-mousqueton ROLLCLIP, très rapide à mettre en place en renvoi sur le haut de la poignée pour remonter sur corde au RIG.
12. Un GRIGRI pour se stabiliser sur une troisième corde afin de travailler en triangulation.
13. Une paire de gants CORDEX.
14. La poignée ASCENSION pour remonter sur corde bien sûr, mais aussi pour moufler.
15. Le sac TRANSPORT 45L pour mettre tout ce matériel.
16. La longe PROGRESS ADJUST : la partie non réglable est connectée sur ma poignée ASCENSION et la partie réglable me sert à me longer sur des fractios, des tyros ou autres ancrages. Pour se délonger, il suffit de donner du mou sur la longe réglable.
17. Le harnais FALCON ASCENT certifié pour les travaux sur corde. C'est le plus adapté pour remonter vite sur corde, avec le torse TOP CROLL® pour connecter son antichute ASAP. Un bloqueur CROLL® est intégré servant à remonter sur corde.
18. Une veste Goretex® en cas de forte pluie.
19. La frontale ULTRA® VARIO pour travailler de nuit ou dans un espace confiné. Point fort : grosse autonomie.
20. Une paire de chaussures de sécurité.
21. Un casque VERTEX® VENT confortable et bien ventilé.
22. Une casquette Petzl pour les sorties.
23. Un pantalon de travail.
24. La sellette PODIUM pour travailler en confort pendant certaines phases où l'on peut rester plus de quatre heures sur une descente sur corde. Obligatoire pour éviter des problèmes de circulation sanguine dans les jambes, provoquées par la suspension prolongée."

Source : PETZL Professionnel Actu

https://www.petzl.com/FR/fr/Professionnel/Actu/2017-6-16/Qu-y-a-t-il-dans-le-sac-du-cordiste-Ivan-Muscat--

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type